15 – En Cappadoce avec Mosaïque du Monde

Lien vers l’album de photos associé à l’article :

15 – En Cappadoce avec Mozaïque du Monde

Partir avec un ‘tour’ organisé ???!!!! Ceux qu’on fait tout pour fuir, surtout quand ils sont français, lorsque nous en apercevons au loin sur notre route ? Çà, il faut dire que je n’y aurais pas pensé ! Vous nous voyez trimbalés dans un bus avec des Bidochons, tenus en laisse par un guide pressé aux calembours usés, nous tartinant une sous culture passe partout comme ceux qu’on entend chez nous à Paris sur les bateaux mouche ? Et en plus, on en revient, de la Turquie, où nous avons passé six semaines cet hiver, en la parcourant d’ouest en est et du nord au sud !
Et puis voilà, nous en revenons, de ce ‘tour en Cappadoce’, un peu amoindris intellectuellement, certes, mais vivants ! Véronique m’avait convaincu de m’associer à ce projet, en me vendant surtout qu’il était organisé par la famille Guibert, et que ce serait donc trop sympa ! Et effectivement, la famille Guibert valait le voyage ! Sans parler de cette expérience de voyager en Bidochons !
Pour ce qui est du coût de la visite de la Cappadoce, et même si nous étions avertis qu’il y avait quelques frais supplémentaires aux 149 € annoncés pour la semaine et que nous en avions déjà payé 306 par personne avant le départ, il faut en fait compter sur au minimum 600 € par personne pour suivre normalement le programme, sans compter les options supplémentaires comme un vol en montgolfière (magique ! voyez les photos ! 150 €) ou l’achat d’artisanat turc. Il n’y a guère en effet d’autre option – sauf à se morfondre au bord de la route alors que le reste du car s’emplit la panse au buffet, ou à se remplir un ‘doggy bag’ au petit déjeuner – que d’accepter le forfait qui nous est proposé dans le car ensommeillé après une nuit de 3 heures : inclus dans ce forfait ‘Royal’ de 237 € se trouvent en effet notamment le coût des entrées dans des sites magiques comme Pergé ou Aspendos, où nous avons la chance de pouvoir flâner pendant au moins 50’, des soirées folklorique et de derviches tourneurs, ainsi qu’une somptueuse croisière sur la rivière Manavgat à bord d’un authentique bateau de pirates, avec déjeuner sur le pont et plage ensoleillée à l’arrivée. Il faut aussi savoir que pour ces 600 €, vous ne passez que deux jours en Cappadoce, deux autres jours sur la route, et trois jours dans les environs d’Antalya. Ce n’est qu’à la fin du voyage qu’on comprend pourquoi le vol atterrit à Antalya, à 600 km de la Cappadoce, et non pas à l’aéroport international Erkilet de Kayseri, à 70 km d’Avanos. Çağdaş, notre guide (prononcer ‘Tchaâdash’ !), nous explique en effet que ces voyages ‘Mosaïque du Monde’ sont subventionnés par l’Etat turc, et qu’il convient, pour que nous revenions moins idiots en France, de nous initier à la qualité des produits turcs comme les tapis, la joaillerie ou les vêtements de cuir. Ces dernières visites ‘d’usine’ autour d’Antalya sont obligatoires mais techniquement très intéressantes ; cependant, si vous voulez vous laisser tenter, prévoyez d’abord un budget conséquent (entre 300 et 3.000 € mini) ; et il faut, comme dans un bazar, y négocier les prix affichés, sachant que les vendeurs s’y entendent… aussi bien que dans un bazar : en-dessous de 60 % de rabais, il n’est pas sûr que vous fassiez une bonne affaire ! J’ajoute que les hôtels de la région d’Antalya correspondent effectivement aux 4 et 5 étoiles turques promis, avec piscine, sauna, hammam, bain turc et des possibilités de massages qui nous ont ravis ; en revanche, les chambres de l’hôtel de Cappadoce où nous avons passé trois nuits étaient parfaitement indigentes.
Il reste que l’ensemble des participants étaient ravis de ce voyage, et que nous aussi, tout à fait ravis de cette expérience inattendue ! Nous avons même envie de retourner visiter la Cappadoce tranquillement avec nos motos !
Vous savez que pour accéder à l’album de photos, il faut cliquer sur le lien ci-dessous, Bonne lecture ! Et à bientôt !

15 – En Cappadoce avec Mozaïque du Monde

Bonus 7 – La Cappadoce vue par Patrice Euvrard

Avec l’ami M (B) idas, on ne se quitte jamais, Attendu qu’on est tous deux natifs d’Arras !!
Eh bien non !! L’ami Midas est natif de Phrygie Et avec ses oreilles d’ânes, il entend bien Se faire entendre et se faire reconnaître …
La Turquie !!
Entre deux monts, le Pontus et le Taurus, Il faut choisir le moindre …
C’est .. L’Anatolie, terre de toutes les envies.
Un lieu de passage entre l’Orient et l’Occident.
Un lieu de mixage entre chrétiens et musulmans.
Au coeur de cette Anatolie,
Il faut dire que les paysages incitent à la folie.
Pour les plus sexués, les cheminées de fées, Évoquent des phantasmes surannés.
Ces paysages ornés de phallus et de fresques On pourrait dire qu’ils sont grotesques Mais .. ils évoquent .. presque !
Les années où nous étions .. petits.
Le berceau des civilisations.
Quand les peuples d’Asie, les Mongols,
Et les Tamerlan sont venus pour envahir, Ce grand pont entre l’orient et l’occident.
La Cappadoce, ce creuset où à la fois la nature, A travers les volcans, mais aussi les sultans qu’ils soient Seldjoukides, ou Ottomans ont sculpté le Tuf …
A Pashaba, ou ailleurs, dans les vallées des chasseurs Ou des chameaux, ou encore celle des pigeonniers, N’importe où est la trace de l’homme et de la nature.
Nous sommes avec le vent et la pluie.. L’érosion.
Nous sommes ces gens du voyage, habitants troglodytes, Qui dans la vie passons, vite .. Vite !!
Et pourtant, malgré le vent, malgré la pluie , Il reste encore quelques traces de notre pèlerinage, Quelques théâtres, quelques gymnases ou Agora, Quelques fresques, témoins de notre passage !!
Perge, Aspendos, Vallée des chameaux ou Sinassos Konya ou Göreme…Pashaba et tant d’autres lieux ..
Vous nous avez fait rêver et tourner comme des.. Derviches!
Nous sommes maintenant de retour chez nous..
Mais nous n’oublierons pas ces quelques jours En… TURQUIE !!
Patrice Euvrard